Espace Acteurs

Découvrez toutes les informations utiles
aux professionnels et acteurs du tourisme
en Ille-et-Vilaine

Suivez l'information générale en France, en Bretagne et en Ille-et-Vilaine et prenez connaissance des dernières instructions officielles :

DERNIÈRES ACTUALITÉS

Le 31 mars 2021 : Les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril et pour une durée de 4 semaines, soit :

- pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux (sur présentation de l’attestation) ;

- le couvre-feu reste en vigueur à 19h sur tout le territoire métropolitain.

Par ailleurs, aucun déplacement inter-régionaux n'est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux, avec, toujours, la possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers.

Concernant les commerces autorisés à ouvrir :

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.

Aides aux salariés

  • Le droit au dispositif de chômage partiel pour les parents dans l’obligation de rester à domicile pour garder leurs enfants est réactivé ;
  • Tous les dispositifs économiques de soutien en vigueur sont prolongés.

Les entreprises fortement impactées par la crise de la Covid-19, peuvent être aidées par le fonds de solidarité. Le formulaire de demande d'aide au titre des pertes de chiffre d'affaires du mois de février 2021 est accessible depuis le 15 mars 2021. Les demandes peuvent être déposées jusqu'au 30 avril 2021.

 

 

 

► Pour renforcer la lisibilité des dispositifs mobilisables en Bretagne dans le cadre du plan de relance et favoriser leur accès, les services de l’État en Bretagne et la start-up d’État Aides-territoires ont conçu une plateforme répertoriant l’ensemble des aides à destination des particuliers, des entreprises, des associations, des collectivités et des administrations. Un outil territorialisé pour permettre à chaque Breton de bénéficier de France Relance : https://france-relance-bretagne.aides-territoires.beta.gouv.fr

 

Vous souhaitez contacter les services de l'État :
Numéro vert (24h/24 et 7j/7) :
0800 130 000

 

INFORMATIONS UTILES

 

  • Le décret n°2021-129 du 08 février 2021 prolonge le fonds de solidarité jusqu'en juin 2021en étendant le dispositif initial et complémentaire prévu pour décembre.  

 

 

 

  • Le décret n°2020-1070 du 18 août prolonge la durée de validité des classements jusqu'au 1er mai 2021. Prorogation du classement pour les terrains de camping, les résidences de tourisme, les parcs résidentiels de loisirs, les meublés de tourisme, les villages et maisons familiales de vacances et les offices de tourisme.

 

 

  • Deux ordonnances sur l'activité partielle sont parues le 11 février 2021

Dispositif renforcé pour les entreprises les plus en difficulté des secteurs protégés 

L'ordonnance n°2021-136 du 10 février 2021 prévoit la possiblité d'appliquer un taux d'allocation majoré pour les entreprises appartenant à un secteur protégé qui subissent une très forte baisse de chiffre d'affaires. Il s’agit d’instituer, au sein des secteurs protégés, une catégorie d’entreprises qui continuera à bénéficier d’une prise en charge à 100% au delà du 1er mars 2021, à savoir les entreprises les plus en difficulté qui subissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 80% selon un projet de décret. Ce dispositif sera effectif au 1er mars 2021 et jusqu'à une date fixée par le décret attendu, et au plus tard le 30 juin 2021. 

► Modulation de l'activité partielle possible jusque fin juin 2021 : 

L'ordonnance n°2021-135 du 10 février 2021 étend, jusqu'au 31 décembre 2021 la possibilité pour le gouvernement de moduler la prise en charge de l'activité partielle en fonction des secteurs d’activité et des caractéristiques des entreprises. Jusqu'alors, la modulation de l’activité partielle n’était ouverte que jusqu’au 30 juin 2021. Ainsi, si la situation sanitaire l'exigeait, le gouvernement pourrait jusqu’à la fin de l’année 2021 prendre de nouveaux décrets pour modifier les niveaux de prise en charge.

 

 

Retour en haut de page