Espace Acteurs

Découvrez toutes les informations utiles
aux professionnels et acteurs du tourisme
en Ille-et-Vilaine

ÉVALUATION DES CONSÉQUENCES DU COVID 19 SUR L’ACTIVITÉ DES PROFESSIONNELS

Évaluation des conséquences du Covid 19 sur l’activité des professionnels
Ille-et-Vilaine
24/06/2020

Chaque année en Ille-et-Vilaine, les touristes réalisent environ 12 millions de nuitées. Avec les potentiels longs week-ends, les vacances de printemps, l’avant-saison (d’avril à juin) caractérise une période favorable au tourisme dans le département. Elle représente un quart de la fréquentation touristique annuelle. Dès lors, l’absence d’activité générée par la fermeture des structures sur plusieurs semaines impacte très fortement les professionnels du tourisme.

 

Plus d’un professionnel sur deux indiquent un niveau de réservation en baisse de minimum 50% pour les mois de juillet et août par rapport à l’année 2019. Découle de ces diminutions une perte de chiffres d’affaires élevée, pour le mois d’avril 86% des professionnels estiment une diminution de leur chiffre d’affaires supérieure à 75%.

 

Mais face à cette situation, les professionnels ont su s’adapter pour rouvrir au plus vite et dans les meilleures conditions sanitaires. 75% des structures ont effectué la réouverture de leur établissement suite aux annonces du mois de mai. D’autre part, 89% des structures ont mis en place des mesures sanitaires au sein de leur établissement, particulièrement des mesures de « bases » (affichage, gel hydroalcoolique, marquage au sol, etc.) afin de rassurer le client sur place.

 

Outre cela, les signaux de reprises sont encourageants : 57% des professionnels indiquent avoir constaté une reprise des réservations suite à la fin du confinement. Indication confortée par la réduction du nombre d’annulation ou report de séjour, passant de 78% de structures estimant à plus de 50 % les prestations annulées ou reportées au mois de juin, contre une part beaucoup moins élevée au mois de juillet et août.

 

Enfin, certains professionnels (21%) annoncent vouloir prolonger leur période d’ouverture pour réduire les impacts de la crise sur l’année.

 

Pour en savoir plus sur les résultats de la 3ème vague d'enquête sur les conséquences de l'épidémie COVID 19 :

Résultats enquête mi-juin

 

Retour en haut de page