Espace Acteurs

Découvrez toutes les informations utiles
aux professionnels et acteurs du tourisme
en Ille-et-Vilaine

Tendance du tourisme - Conjoncture Septembre 2020

Conjoncture septembre 2020
Ille-et-Vilaine
15/10/2020

Retrouvez les résultats de l’enquête de conjoncture du mois de septembre 2020 sur l’activité des professionnels du tourisme en Ille-et-Vilaine. Sans surprise, un mois de septembre en deçà des années précédentes. 

 

Une diminution de la fréquentation sur le mois de septembre

Le regain de l’épidémie de la COVID-19 et la météo défavorable sur la seconde quinzaine du mois ont impactés l’activité touristique des professionnels du tourisme en Ille-et-Vilaine.

  • 46% des professionnels sont satisfaits de la fréquentation touristique du mois de septembre (80% en 2019)
  • 67 % annoncent un chiffre d’affaires en baisse en comparaison à l’année précédente (conjoncture d’août : 43%)

 

Une réduction de la clientèle française par rapport aux années précédentes

  • 55 % des professionnels du tourisme sont satisfaits de la fréquentation française
  • 48 % indiquent une fréquentation de la clientèle française inférieure à l’année précédente

 

La clientèle étrangère reste, en très forte diminution. 91 % des établissements constatent une baisse de cette clientèle.

 

Une arrière-saison difficile  

Un mois de septembre décevant qui ponctue une saison touristique singulière. Une diminution de la fréquentation marquée par l’absence de la clientèle affaires et groupes. En plus de cela, un recul de la clientèle séniors est observé (une baisse de 58%).

 

A l’instar des mois précédents, l’inquiétude reste de mise et s’accentue avec un professionnel sur deux indiquant être très inquiets pour le mois d’octobre et notamment les vacances de la Toussaint.

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

Consulter la note de conjoncture de l’INSEE (Institut National des Statitistiques et études économiques) :

"Durant l’été 2020, les dépenses touristiques en France des résidents ont retrouvé leur niveau de l’an passé"

 

Retour en haut de page